Nouvelle formation
Bac Pro GPPE

Univers professionnel

Les différentes formations proposées au Lycée des Métiers nécessitent des équipements très performants mis à la disposition des élèves et étudiants, et sans cesse renouvelés.

La taxe d’apprentissage

En choisissant de verser la taxe d’apprentissage de votre entreprise à Saint-Gabriel Pont-L’Abbé, votre entreprise participe à une part essentielle de nos formations. Votre contribution permet de renforcer nos relations avec les professionnels, d’améliorer nos équipements et de réussir l’intégration de nos élèves dans la vie professionnelle.

 

Versement de votre taxe

Suite à la réforme de la taxe d’apprentissage, le paiement s’effectue en deux versements.

Un premier versement de 87% destiné au financement de l’apprentissage, collecté par l’opérateur de compétence (OPCO) , pour un reversement à France compétences.

Un deuxième versement, vous donnant la possibilité, contre reçu libératoire, de verser 13% de la somme directement (sans intermédiaire) à notre lycée des métiers Saint Gabriel de Pont L’Abbé.

La taxe d’apprentissage doit être versée, avant le 31 mai 2021.

 

Quelques exemples de supports acquis en partie avec la taxe d’apprentissage

Payer la taxe d’apprentissage

Pour visualiser le formulaire, vous devez utiliser un lecteur PDF, vous pouvez utiliser Adobe Reader afin de remplir le formulaire avant impression.

télécharger Adobe Reader

 

Merci aux Entreprises de nous soutenir avec leur Taxe d’Apprentissage !

Notre lycée des métiers a pour objectif de former aux mieux les jeunes qui demain seront vos collaborateurs. Ainsi, nous mettons tout en œuvre pour qu’ils apprennent sur des supports récents.

De par nos formations, les acquisitions de matériels représentent des budgets importants. Votre implication, à travers le versement de la taxe d’apprentissage à notre lycée des métiers, est clairement indispensable à la qualité de nos formations.

Pour tout renseignement, vous pouvez prendre contact avec M Nicolas (Directeur Délégué à la Formation Professionnelle et Technologique) au 02 98 66 08 44.

La mobilité internationale fait partie intégrante du Projet d’établissement et est aussi un axe fort pour l’obtention du label Lycée des Métiers, c’est une réalité dans l’établissement depuis 1996. Elle se traduit par l’organisation de stages dans différents pays européens supportée par des subventions accordées au travers des différents programmes « Leonardo da Vinci » et maintenant « Erasmus+ ».

En 2016, la Commission Européenne nous a accordé la Charte Erasmus+ de mobilité dans l’Enseignement et la Formation Professionnels valable jusqu’en 2020 ce qui nous permet de continuer ces programmes à destination des élèves mais aussi des enseignants désirant effectuer un stage ou une formation dans un pays européen.

Pourquoi ?

Pour une plus-value à la formation professionnelle initiale et à l’embauche future. (Certifications  Europass Mobilité et  Euromobipro + Unité Facultative de Mobilité intégrée à l’obtention du Baccalauréat Professionnel)

Pour un enrichissement au développement et à l’épanouissement personnel de l’élève.

Pour une expérience d’adaptabilité dans un environnement professionnel, culturel et linguistique différent. Pour une expérience de vie en groupe en autonomie loin de la famille, des amis et dans un contexte différent

Où ?

Nous proposons des stages en Allemagne, Pays-Bas, Suède, Belgique et Grande-Bretagne. Il est aussi possible de proposer un lieu de stage dans un pays européen à titre personnel. Dans ce cas l’équipe de pilotage vérifie au préalable si la proposition est acceptable.

Pour qui ?

Les stages en Europe sont proposés aux élèves volontaires des classes de Terminale Bac Pro.

Toutes les formations proposées au Lycée des Métiers sont concernées et réparties comme suit :

AllemagnePays-BasSuèdeBelgiqueGrande-Bretagne
Logistique2
Conduite Routière43
Maintenance V.L.221
Maintenance V.T.R.221
Maintenance Nautique21
Maitenance T.P.1

Quand ?

Les stages européens se déroulent à la même période que les stages de la formation soit pendant quatre semaines, habituellement en novembre ou en mars.

Comment ?

Les élèves sont accompagnés par un professeur référent pendant les premiers jours de la période de mobilité pour faciliter l’installation des stagiaires et le contact avec les entreprises.

Les élèves sont hébergés dans des structures d’accueil variables selon les destinations.

L’établissement se charge de l’hébergement et des transports pendant toute la durée du séjour.

Un coordinateur, Mr Claude Roué, assure la bonne marche des projets européens avant, pendant et après la période de mobilité.

Poste
Société
Lieu
Contrat
Détail